• Accueil
  • > Baumuller
  • > Conseil municipal La vidéoprotection, efficace ? (Article l’Alsace)

Conseil municipal La vidéoprotection, efficace ? (Article l’Alsace)

Posté par Yves Baumuller le 21 décembre 2010

L’extension du dispositif de vidéoprotection à Colmar a fait débat hier soir au conseil

municipalQuinze nouvelles caméras de vidéoprotection seront installées en 2011 à Colmar. Cette opération sera inscrite au budget 2011 à hauteur de 500 000€, sachant qu’une subvention sera sollicitée auprès du Fonds interministériel de prévention de la délinquance. Il devrait donc rester à la charge de la ville un montant de 200 000€.

Ces nouvelles caméras s’ajouteront au maillage existant, 15 caméras installées en 2009 et 16 en 2010.

Pour le groupe Modem, Yves Baumuller a souligné « des investissements disproportionnés face à la délinquance à Colmar. On flirte depuis 2009 avec le million d’euros. Il existe d’autres pistes pour faire de la prévention en matière de délinquance. Toutes les caméras du monde ne pourront rien face au mal-être des gens. Et aujourd’hui, l’impact, par exemple sur le taux d’élucidation des affaires, n’est pas prouvé ». Michel Feldmann s’est interrogé sur le choix des emplacements des caméras place Saint-Joseph. « Il y en a deux qui regardent passer les trains… Et une seule du côté de la rue du Logelbach où il se passe vraiment des choses ». « Cette dernière est une caméra qui balaye à 360°, a précisé le premier adjoint Yves Hemedinger. Les emplacements des deux autres ont été choisis en fonction des demandes des riverains »

220 interpellations en flagrant délit
Gérard Rénis s’est montré catégorique : « Des caméras auraient pu faire réfléchir les andouilles qui ont allumé des feux provoquant les incendies au Koïfhus et dans la rue des Marchands. Les dégâts rue des Marchands ont coûté un million d’euros ».

Frédéric Hilbert a parlé de l’exemple londonien : « Il existe là-bas, une caméra pour 14 habitants. Et seulement 3 % des vols sont résolus grâce aux caméras. Vous jouez sur la fibre sécuritaire car c’est porteur électoralement. Mais il n’y a pas d’efficacité démontrée ! »

Philippe Greiner a annoncé qu’il votait hier soir pour la dernière fois un investissement de ce type : « Je souhaite ensuite que les 500 000€ soient utilisés sur d’autres types de politique de prévention ».

Mais pour le premier adjoint Yves Hemedinger, les caméras apportent un soutien dans le cadre de la lutte contre la délinquance : « Les actes de délinquances ont diminué en centre-ville sur les dix premiers mois de l’année. 220 interpellations ont pu se faire en flagrant délit. Une quarantaine de réquisitions de vidéos ont été faites par la police dans le cadre d’enquête ». « Parallèlement, nous soutenons une autre politique de prévention en aidant des actions d’associations… 28 policiers municipaux travaillent également sur Colmar », a ajouté Yves Hemedinger.

Un policier, c’est 25000€ par an
« Avec ces 500 000€, vous pourriez embaucher deux nouveaux policiers municipaux », a lancé Tristan Denéchaud. « Faux, a répondu le maire Gilbert Meyer. Il restera 200 000 € à la charge de la Ville. Et un agent c’est environ 25 000€ tous les ans ».

Finalement, le groupe Modem, Victorine Valentin et Frédéric Hilbert ont voté contre les 15 nouvelles caméras. Tristan Denéchaud, Michel Feldmann et Guy Waehren se sont abstenus. Le reste des élus du conseil a voté pour le dispositif.

Patrice Barrère

Une Réponse à “Conseil municipal La vidéoprotection, efficace ? (Article l’Alsace)”

  1. jardes dit :

    Bonjour Monsieur/Madame,

    Nous sommes une association togolaise dénommée JARDES(Jeunes Acteurs pour la Rénovation et le développement Environnemental et Social) qui oeuvre dans le
    domaine de l’échange culturel,agriculture en générale,formation,soutien aux enfants,jumelage, développement,tourisme responsable et solidaire,écotourisme

    JARDES vise à améliorer les conditions de vie des populations pauvres par un développement durable, humain harmonieux et participatif.

    JARDES organise des camps chantiers et stages internationaux à long et
    courte terme,jeux sportifs, animations culturelles…..

    Nous aimerions voir dans quelle mesure un partenariat peut être possible
    entre JARDES TOGO et vous (envoi des volontaires en publiant,affichant ou diffusant notre synthèse des camps chantiers et stages,l’envoi des matériels et la réalisation des projets
    ensemble au togo).
    Ou soit en quoi vous serez utile à JARDES personnellement?.

    Personnellement vous pouvez apportez votre soutient sur tous les plans à JARDES pour améliorer les conditions de vie des populations démunies donc n’hésitez pas
    JARDES est à la recherche d’une ville, village, commune, département……. pour la mise d’un projet de jumelage en place, très intéressant pour nos cultures, brassage culturel. Donc vous serez la bienvenue.

    Vous avez aussi des matériels informatiques, bureautiques, fournitures scolaires……. n’hésitez pas aussi à nous renvoyer si cela nous serve plus.

    En espérant une suite favorable, toute l’équipe de JARDES vous souhaite une bonne lecture et surtout l’attention particulière que vous allez accordez à cette demande.

    Le président

    NUMADENUI KOffi Edoh

    tel 00228 90 08 93 81/ 98 78 05 98
    http://www.ongjardes.com

Laisser un commentaire

 

Les Jeunes CDH Verviétois |
palabre |
Services d’intérêt économiq... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN
| actualites politiques natio...
| sans violence et sans haine