06 avril 2009 ~ 0 Commentaire

Déconnexion temporaire (Article DNA)

MoDem tous les deux, l’adjointe Odile Uhlrich-Mallet et son collègue Yves Baumuller sont les seuls élus de la majorité d’ouverture colmarienne à avoir publiquement « désapprouvé » la sanction « disproportionnée et injuste » décidée par Gilbert Meyer consistant à suspendre les aides de la Ville aux voyages scolaires du lycée Camille-Sée après avoir constaté des « débordements » lors de la manifestation du 19 mars. Jean-François Kahn, la tête de liste MoDem dans le Grand Est, n’en espérait pas moins de la vice-présidente du conseil régional, le journaliste ayant encore en tête l’épisode de la manifestation pro-aéroport filmée depuis la mairie. « Le fonctionnement des majorités plurielles, c’est de pouvoir dire qu’on n’est pas d’accord et demander le changement d’une décision tout en continuant à être solidaire sur les grands enjeux, les orientations politiques et le budget », explique Odile Uhlrich-Mallet qui n’envisage pas d’être sanctionnée. « Chacun peut s’exprimer », répond Gilbert Meyer. Ce que n’a pas manqué de faire un des proches du maire en taxant d’« opportuniste » l’offensive de l’adjointe. En attendant, Odile Uhlrich-Mallet sera quatrième de la liste de JFK. Danièle Meyer, maire de Rhinau et conseillère régionale, occupe la 10e place (première suppléante).

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Les Jeunes CDH Verviétois |
palabre |
Services d’intérêt économiq... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN
| actualites politiques natio...
| sans violence et sans haine